Faits Marquants

Environnement de travail attractif

Pour ses quelque 10 000 collaborateurs originaires de plus de 80 pays, Implenia investit dans un environnement de travail attractif et moderne. Le Groupe développe en permanence la formation interne, professionnelle et continue, et promeut une culture de la sécurité.

Résultats atteints en 2016 et 2017


Renforcement de notre culture de la sécurité

  • Réduction de 14 % des accidents professionnels depuis début 2016, à 71 accidents pour 1000 postes à plein temps.
  • Organisation mensuelle de formations à la sécurité et extension aux apprentis.
  • Renforcement de la responsabilité hiérarchique et introduction de la gestion des incidents.
  • Distinction de mesures exceptionnelles à travers le 3e H&S-Award.
  • Réalisation d’environ 330 inspections de sécurité avec des cadres.


Investissement dans notre avenir

  • Formation de 296 apprentis à un métier technique ou technico-administratif.
  • Extension de l’Initiative "Young Generation" en vue du développement de l’environnement de travail aux sites internationaux.

Les objectifs d’ici à 2020

  • Nous réduisons le nombre d’accidents professionnels d’au moins 10 % par an au niveau du Groupe
  • Nous favorisons la formation professionnelle et continue de nos collaborateurs et nous engageons en faveur du développement à long terme de notre personnel
  • Nous favorisons la diversité au sein de notre entreprise
  • Nous mettons en place la « rotation des postes » et l’échange international

Grande diversité

GRI 102-7, 102-8, 102-10

Dans le cadre de l’intégration de Bilfinger Hochbau, au printemps 2017, Implenia a accueilli un millier de nouveaux collaborateurs. En fin d’année, le Groupe employait au total 9710 personnes originaires de plus de 80 pays (y compris des collaborateurs temporaires externes et intérimaires).

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

  • Suisse
  • Allemagne
  • Portugal
  • Norvège
  • Italie
  • Espagne
  • France
  • Autriche
  • Suède
  • Autres

GRI 102-22, 405-1

Une fois de plus, la proportion de femmes a dépassé celle de l’année précédente, passant de 11,4 % à 12,4 % (hors personnel temporaire et intérimaire). Au niveau de l’encadrement, la proportion de femmes s’établit à 8,9 %, soit un accroissement de 2 % par rapport à l’année précédente. Avec 32 %, les services d’état-major présentent la proportion la plus élevée de femmes cadres.

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

  • Femmes cadres
  • Femmes non-cadres
  • Hommes cadres
  • Hommes non-cadres
Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

La part de postes à temps partiel s’établit globalement à 6,5 %, dont 45 % sont occupés par des hommes. La plus forte proportion de postes à temps partiel concerne les services d’état-major (13 %) et l’unité Construction Deutschland (11 %). Sur l’ensemble des collaborateurs, 91 % bénéficient d’un contrat à durée indéterminée, les 9 % restants étant employés à titre temporaire.

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

  • Temps partiel
  • Temps plein
Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

  • À durée déterminée
  • À durée non déterminée

GRI 401-1

En 2017, le taux de fluctuation au niveau du Groupe s’est élevé à 9,9 % (hors variations saisonnières), soit une diminution de 0,4 point de pourcentage par rapport à l’année précédente.

* Jusqu’en 2017 inclus, le taux de fluctuation a été calculé sur la base des équivalents plein temps et de la valeur moyenne sur deux ans. À l’avenir, le taux de fluctuation sera calculé selon les spécifications des normes GRI.

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

En observant la pyramide des âges, on constate que l’âge médian des collaborateurs est compris entre 30 et 50 ans. Au cours des quatre dernières années, l’âge moyen du personnel d’Implenia a légèrement augmenté.

Implenia traite tous ses collaborateurs sur un pied d’égalité – quels que soient leur sexe, leur origine, la couleur de leur peau, leur religion, leur orientation sexuelle ou leurs convictions politiques. À cet égard, l’entreprise suit les recommandations de l’Organisation internationale du travail (OIT). Celles-ci portent en particulier sur l’égalité de la rémunération et l’absence de discrimination.

Afin de garantir l’égalité des chances et de protéger les collaboratrices contre le harcèlement sexuel, Implenia dispose d’un service d’accueil pour les femmes. Les collaborateurs peuvent y obtenir des conseils et du soutien en cas de questions ou de problèmes et signaler d’éventuels incidents de manière confidentielle. De plus, les lecteurs du magazine pour collaborateurs « Impact » sont sensibilisés à travers la présentation de situations fictives de harcèlement sexuel ou moral et informés des actions possibles.

Femmes recherchées

GRI 405-1

Implenia ne se satisfait pas d’une proportion de femmes de 12,4 %. Par conséquent, le Groupe s’efforce activement d’augmenter le taux de personnel féminin dans toutes les catégories d’emploi. Mais cela suppose au final que les femmes soient, d’une manière générale, plus nombreuses à suivre un apprentissage ou des études en lien avec la construction. Implenia soutient donc diverses initiatives dans le domaine de la formation.

En Suisse, l’entreprise a, une fois de plus, participé activement en 2016 à la Journée nationale Futurs en tous genres, dans le cadre du projet spécial « Filles dans la construction ». Sur trois sites, les filles ont mis la main à la pâte, constatant que la construction est une activité captivante. Ainsi ont-elles pu réaliser une maçonnerie, poser un pavage sur du sable et resserrer un évidement à l’aide de clous.

Selon la devise « Mieux vaut commencer tôt », Implenia Allemagne a participé en 2018 au « Girls’ Day ». S’adressant à des écolières, cet événement annuel leur donne un aperçu de métiers encore rarement pris en considération par les filles, notamment dans le domaine technique. A l’aide d’exemples pratiques, les participantes découvrent dans des laboratoires, bureaux et ateliers combien ce travail peut être passionnant.

Depuis maintenant cinq ans, Implenia s’engage auprès du BauingenieurinnenFORUM. Cet événement d’information et de réseautage, organisé par et destiné à des femmes, constitue une plate-forme d’échange pour les ingénieures civiles de l’Ecole politique fédérale de Zurich (EPFZ). Plus de 80 étudiantes, doctorantes, professeures et ingénieures civiles pratiquant le métier y participent chaque année.

Implenia Human ResourcesLa promotion des femmes concrètement

Implenia adhère au principe d’égalité des chances. Grâce au programme de coaching Advance, l’entreprise souhaite accroître la part des femmes – notamment dans ...

Lisez la Story

Salaire équitable

GRI 102-41

Implenia verse à ses employés des salaires et rémunérations transparents, équitables et conformes au marché. En Suisse, chaque fonction technico-administrative est évaluée sur la base de ses exigences et responsabilités. La rémunération dépend de la convention collective négociée avec les partenaires sociaux. En Autriche, le montant de la rémunération est également régi par des accords collectifs. Les rémunérations de chaque poste sont fixées sans distinction de sexe. En l’absence de conventions collectives, Implenia respecte les salaires minimaux légaux. En 2017, environ 90 % du personnel du Groupe étaient couverts par une convention collective du travail (hors collaborateurs temporaires externes et intérimaires).

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

  • avec convention collective
  • sans convention collective

Malgré des directives de rémunération non discriminatoires à l’égard des sexes, il existe dans la pratique des différences entre les salaires des hommes et des femmes occupant des postes comparables. Depuis quelques années, le département Human Resources s’efforce d’éliminer ces écarts de salaire non justifiés. C’est ainsi que le budget alloué aux augmentations de salaires est utilisé pour réduire de manière ciblée les différences liées au sexe.

Au printemps 2018, Implenia s’est soumise en Suisse à un examen externe. Les résultats montrent que ces efforts ont porté des fruits : En dernière analyse en 2012, la différence moyenne entre les salaires des hommes et des femmes était de 3,8%. L'analyse actuelle montre une amélioration de l'écart salarial de près de 2% à 1,9%.Il en résulte néanmoins que des efforts supplémentaires sont nécessaires.

Sur la base d’évaluations de performance dans le cadre d’entretiens avec les collaborateurs, Implenia procède aussi à des augmentations individuelles. Ainsi, les cadres reçoivent un salaire de base qui est complété par une part de salaire variable déterminée en fonction de la réalisation des objectifs. Les cadres dirigeants, soit environ 25 personnes, touchent un élément de salaire supplémentaire sous forme d’actions.

Tant les conditions de travail que les prestations sociales respectent des normes modernes, dépassant même nettement, sur certains points, les exigences de base légales. Les collaborateurs bénéficient ainsi en Suisse de prestations de prévoyance attractives, d’une semaine de vacances supplémentaire, d’un congé de paternité rémunéré d’une semaine ou d’un congé de maternité de 16 semaines.

En Allemagne, les collaborateurs profitent d’offres attractives qui leur sont réservées, de programmes de formation sous forme de cours techniques ou régionaux ainsi que de nombreuses prestations sociales, par exemple des primes d’ancienneté. Les collaborateurs disposent en outre d’une prévoyance vieillesse professionnelle, de dispositifs d’épargne salariale et d’actions pour collaborateurs.

Environ 80 % des collaborateurs bénéficiant d’un contrat à durée indéterminée en Allemagne participent au plan de prévoyance vieillesse et risques 2005. Celui-ci assure une sécurité complémentaire après la retraite et couvre, grâce à des cotisations de l’employeur, non seulement les prestations de prévoyance vieillesse, mais aussi les risques d’invalidité et de décès.

Tous les collaborateurs en Suisse sont assurés au sein de la caisse de pension d’Implenia, conformément aux dispositions légales. Parallèlement, l’entreprise gère la fondation de prévoyance « Fondation Patronale », dotée d’un capital d’environ 11 millions de francs. Elle est destinée à atténuer les conséquences économiques de la maladie, de l’invalidité et du décès en versant des prestations de prévoyance ou des allocations de renchérissement facultatives et en soutenant les personnes concernées par des mesures de restructuration.

Culture de dialogue franc

Implenia offre un environnement de travail qui soutient ses collaborateurs et leur permet d’assumer les tâches complexes au sein du secteur de la construction. Implenia cultive une culture de dialogue franc, dans le cadre de laquelle les évolutions et décisions importantes sont communiquées de manière transparente et en temps utile. En général une fois par mois, le CEO s’adresse directement aux collaborateurs dans une newsletter, pour s’exprimer sur les évolutions au sein de l’entreprise ou de son environnement.

Le magazine pour collaborateurs « Impact » est envoyé par la poste deux fois par an à tous les collaborateurs. Paraissant en quatre langues, il informe sur les projets et initiatives en cours au sein de l’entreprise – et notamment sur des thèmes de durabilité. Sur l’Intranet, les collaborateurs trouvent l’ensemble des informations et documents qui les concernent. Le réseau social interne «Yammer» leur offre en outre la possibilité d’échanger des connaissances, de partager des contenus et d’entrer en dialogue.

De plus, Implenia organise régulièrement des réunions d’information sur des thèmes d’actualité et encourage les échanges sur des forums de discussion numériques, ainsi que les contacts personnels avec le management. Une Conférence pour cadres a lieu en début de chaque année. Environ 250 cadres de l’ensemble du Groupe y discutent des objectifs de l’année écoulée et de l’année en cours.

Enfin, à travers l’initiative « Young Generation », Implenia permet au management de rencontrer la relève qui déterminera l’avenir de l’entreprise. Lors de workshops annuels, de jeunes collaboratrices et collaborateurs de toutes les régions ébauchent des idées communes visant à renforcer Implenia en tant qu’entreprise moderne. Ces idées sont ensuite présentées au CEO.

Implenia Groupe40 idées durables

Environ 60 participants ont assisté début 2017 à un Sustainability Workshop à l’échelle du Groupe. Dans ce cadre, ils ont élaboré plus de 40 propositions visant ...

Lisez la Story

Formation professionnelle et continue

GRI 401-1

Développement personnel

Les collaborateurs trouvent chez Implenia une offre variée de formation professionnelle et continue. Celle-ci leur permet d’élargir leurs connaissances et compétences et de se développer au sein de l’entreprise. Grâce à « Icademy » dédiée aux carrières de spécialiste, le Groupe dispose d’un instrument interne bien établi, apte à promouvoir activement le développement structuré et individuel des aptitudes clés et des compétences des collaborateurs. Implenia met ainsi ses collaborateurs en capacité d’assumer les exigences de leur domaine de responsabilité actuel et de relever des défis futurs.

Formation moderne à l’encadrement

Implenia promeut les jeunes cadres à travers un plan de formation à plusieurs niveaux. Tous les cadres suivent le programme de formation à l’encadrement « Winning Performance » afin de partager la même conception de direction au sein d’Implenia. En 2017, « Winning Performance » a été pour la première fois proposé parallèlement en Suisse romande et alémanique ainsi qu’en Allemagne. En Norvège et en Suède, les cadres ont suivi une version adaptée du programme.

Pour les cadres supérieurs confirmés, Implenia organise en outre le programme de leadership « Winning the Future ». Lors de ce programme, les participants examinent, en présence du CEO, des options d’organisation permettant de réagir aux défis stratégiques du moment. Dans son édition 2017/2018, la focalisation sur le développement durable a été nettement renforcée et l’un des cinq modules du programme a été explicitement consacré à cette thématique.

Identifier et promouvoir les talents

Grâce à une gestion systématique des talents, Implenia cherche à pourvoir, dans la mesure du possible, les postes vacants par des personnes qualifiées sortis de ses propres rangs. Mais compte tenu de la pénurie croissante de main-d’œuvre spécialisée dans le secteur, il est également important de recruter des talents à l’extérieur. C’est ainsi que l’entreprise offre aux diplômés de l’enseignement supérieur la possibilité de suivre un programme pour stagiaires sur douze mois leur mettant le pied à l’étrier dans une carrière commerciale ou technique.

Dans l’espace germanophone, Implenia a organisé en 2017, comme les années précédentes, divers événements pour mettre en valeur sa marque d’employeur auprès des futurs professionnels. C’est ainsi qu’a été décernée en Allemagne la deuxième édition de l’Implenia Award pour des mémoires de bachelor d’excellente qualité dans le domaine de la construction. En Suisse, Implenia a organisé des visites de chantier à l’intention des étudiants de l’EPF de Zurich et de l’Université technique de Munich.

Implenia est considérée comme un employeur attractif, notamment en raison de ses offres variées de formation. Lors d’une vaste enquête auprès d’étudiants en ingénierie, l’entreprise s’est placée, comme déjà l’année dernière, dans le premier quart des 100 employeurs les plus recherchés. Environ 12 000 étudiants d’universités et de hautes écoles spécialisées de Suisse ont participé à l’Universum Swiss Student Survey.*

* Auswertung ersichtlich unter: https://universumglobal.com/rankings/switzerland/student/2017/engineering/

Implenia ConstructionAttirer et retenir de nouveaux professionnels

La concurrence pour les meilleurs professionnels fait rage dans le secteur de la construction. Implenia Deutschland a donc participé en 2017 à 17 salons et ...

Lisez la Story

Formation professionnelle attractive

En matière de préparation de la relève, Implenia entend se positionner comme une référence au sein du secteur de la construction. Depuis toujours, l’entreprise forme de jeunes professionnels, assurant ainsi son propre avenir, tout en assumant une importante responsabilité sociétale. En 2017, environ 300 apprentis suivaient un apprentissage technique ou technico-administratif chez Implenia en Suisse, dont 90 ont achevé leur formation. La moitié environ des apprentis diplômés restent au sein de l’entreprise.

À ses apprentis, Implenia offre non seulement une place d’apprentissage, mais développe aussi leurs compétences techniques et sociales dans le cadre de projets spécifiques. En 2017, par exemple, des apprentis de deuxième année ont remis en état des sentiers de randonnée dans l’Oberland bernois. Et, dans le cadre de leur semaine d’initiation, les apprentis de première année ont testé le parcours de sécurité de la Suva, destiné à sensibiliser les futurs professionnels à la sécurité au travail.

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

  • Overhead
  • Development
  • Suisse
  • Infrastructure
  • International
  • Maintien en emploi

Implenia Human ResourcesCrap sin Crap

Dans le canton des Grisons, des apprentis d’Implenia ont rénové des tronçons importants de l’un des murs de pierres sèches les plus longs de la région alpine. ...

Lisez la Story

Implenia Human ResourcesAborder l’avenir avec succès

Neuf apprentis d’Implenia ont planifié et réalisé un parvis de manière autonome. Ils se sont ainsi préparés à leur examen de fin d’apprentissage.

Lisez la Story

La sécurité d’abord

GRI 403-2

Afin de prévenir les accidents et les maladies professionnelles, Implenia accorde une priorité maximale au thème de la sécurité et de la protection de la santé (Health & Safety). Health & Safety figure donc systématiquement à l’ordre du jour de chaque séance du Group Executive Board. Au cours des dernières années, l’entreprise a lancé de nombreuses initiatives et créé des structures visant à minimiser les risques sur ses chantiers. C’est ainsi que près de 100 % des quelque 300 unités de l’entreprise bénéficient désormais d’un certificat OHSAS 18001.

Implenia dispose aujourd’hui d’une organisation interne bien établie dans le domaine Health & Safety, avec des responsabilités, des règles et des processus clairement définis. Si des accidents se produisent néanmoins, ceux-ci sont systématiquement enregistrés et analysés. En cas de besoin, des mesures sont prises sur la base d’un entretien obligatoire de la personne accidentée avec son supérieur, en vue d’identifier la cause de l’accident.

Promouvoir la culture de sécurité

Le Code of Conduct oblige tous les collaborateurs à respecter sans exception les règles de sécurité. Implenia ne se contente pas de règles, mais contribue par des programmes et actions à sensibiliser les collaborateurs aux questions de sécurité dans le travail quotidien.

Des discussions régulières et des workshops visent à identifier les dangers, à améliorer la gestion des risques et à partager des connaissances. C’est ainsi que la formation interne « 15 minutes de sécurité » est organisée au moins une fois par mois pour tous les projets. De plus, dans le domaine du bâtiment en Suisse, Implenia dispose d’un nouvel outil basé sur le web pour la formation des collaborateurs et sous-traitants à la sécurité sur les chantiers. La présence de cadres, récemment renforcée, contribue également à une meilleure culture de sécurité sur les chantiers.

De même, la gestion transparente des erreurs fait par principe partie d’une culture efficace de la sécurité. Chacun veut éviter les erreurs. Mais lorsqu’il en survient, elles ne doivent pas être occultées ni minimisées. Il s’agit de les analyser, de les corriger et d’en tirer des leçons. Dans ce contexte, Implenia a lancé en 2016 le programme « Safety counts ! » qui s’adresse en particulier aux cadres. Ce programme promeut la fonction d’exemplarité des cadres, ainsi que la communication mutuelle et une culture positive de l’erreur.

En 2016, Implenia a également renforcé la collaboration internationale en vue d’améliorer la sécurité. L’échange régulier d’expériences au sein de l’organisation Health & Safety du Groupe vise à apprendre les uns des autres, à identifier les possibilités d’amélioration et à exploiter les synergies. Des exemples de meilleures pratiques de divers pays permettent de partager des expériences, de manière à assurer à toutes les Divisions le même niveau de sécurité élevé.

Projet Campus SurseeNouveau type de formation à la sécurité

Afin de protéger ses propres collaborateurs, mais aussi ceux de ses sous-traitants contre les accidents, Implenia a développé en 2017 une formation à la ...

Lisez la Story

Projet StoosRaide, la pente du funiculaire de Stoos

Lors de la construction du funiculaire le plus raide du monde, Implenia a relevé des défis logistiques de taille. En dépit d’une situation exposée, aucun ...

Lisez la Story

Excellents exemples

En décernant son Health & Safety Award, Implenia récompense chaque année un chantier, une équipe ou une personne pour des performances exceptionnelles dans le domaine de la sécurité au travail et de la protection de la santé. Ce prix vise à renforcer la motivation des collaborateurs en la matière et à les responsabiliser. Parmi les propositions soumises, les collaborateurs d’Implenia désignent par un vote le ou les gagnants.

Le Health & Safety Award 2018 a été décerné à l’équipe Câblage CFF de l’unité Modernisation Centre. En dépit de conditions difficiles, cette équipe travaille sur les voies sans aucun accident depuis 37 ans, alors que le passage des trains peut interrompre les travaux toutes les deux minutes. Cette excellente performance est basée sur une bonne communication au sein de l’équipe. Tous les collaborateurs se préoccupent les uns des autres et ont une haute conscience des impératifs de sécurité.

Vidéo: Health & Safety Award 2018, 06:45

Projet Grand Paris ligne 11Sécurité accrue des tunneliers

Implenia accroît la sécurité des postes de travail sur les tunneliers et dans leur voisinage. Les risques d’accident sont minimisés dès le montage de la ...

Lisez la Story

Taux d’accidents historiquement bas

GRI 403-2

Les nombreuses initiatives et mesures en matière de sécurité s’avèrent efficaces : le nombre d’accidents par 1000 employés à plein temps a ainsi reculé de 77 à 71 par rapport à l’année précédente. (Compte tenu de la nouvelle Division Implenia Hochbau Deutschland, il est même tombé à 65). Bien que l’objectif visé de 70 ait été manqué de peu, ce recul est extrêmement positif. Autre aspect réjouissant : depuis 2015, plus aucun décès au travail n’est à déplorer parmi les collaborateurs d’Implenia.

Afin de continuer à faire baisser le taux d’accidents, Implenia se fixe chaque année comme objectif de le réduire d’au moins 10 % à l’échelle du Groupe. À cet effet, chaque unité se voit définir des objectifs individuels dont la réalisation est vérifiée sur une base hebdomadaire et examinée en cas de besoin avec les responsables.

En revanche, le nombre d’accidents non professionnels (ANP) n’a guère évolué récemment (-1 %). La plupart des ANP se sont produits en pratiquant des sports de balle, sur la route ainsi qu’à la suite de faux pas ou de chutes à la maison ou au jardin.

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2018

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: Janvier 2018

GRI 102-49

En Suisse, 65 % des absences sont imputables à la maladie, 21 % aux accidents professionnels et 14 % aux accidents non professionnels. Cette répartition n’a pratiquement pas varié ces derniers temps. Globalement, Implenia enregistre un taux d’absence lié aux accidents professionnels de 0,44 %*. Cette valeur a légèrement progressé par rapport à 2016 (0,35 %). Le nombre de jours d’absence liés à des causes professionnelles a également augmenté, s’établissant à 11 897 (2016 : 9070) – malgré une diminution du nombre d’accidents. En 2017, Implenia a recensé au total 465 cas d’absence de plus de 30 jours à la suite d’une maladie ou d’un accident.

Pour assurer le suivi de collaborateurs accidentés ou malades et leur réinsertion, Implenia travaille avec des gestionnaires de la santé dans l’entreprise. En 2017, ceux-ci se sont occupés de 119 cas.

* À partir de cette année, Implenia utilise une nouvelle méthode de calcul. Celle-ci tient compte uniquement des jours d’absence du poste de travail dus à un accident professionnel lié au travail. Les accidents non professionnels, les accidents professionnels non liés au travail et les maladies professionnelles sont exclus du calcul. Les périodes d’absence sont exprimées en jours civils.

Environnement de travail
attractif

Etat acutel: fin 2017

Projet JohannelundMise à l’épreuve

En 2017, Implenia Sverige a, pour la première fois, organisé une Semaine de la sécurité. Celle-ci était articulée autour d’un exercice de sauvetage en ...

Lisez la Story
Retour
Environnement de travail
attractif

Implenia Human ResourcesLa promotion des femmes concrètement

Implenia adhère au principe d’égalité des chances. Grâce au programme de coaching Advance, l’entreprise souhaite accroître la part des femmes – notamment dans des positions dirigeantes.

La situation est bien connue. Les chiffres ont pourtant de quoi surprendre : alors que près de la moitié des employés en Suisse sont des femmes, leur part diminue au fur et à mesure que l’on progresse dans la hiérarchie. C’est au sommet que l’air est le plus rare : selon une enquête actuelle, seul un membre de direction sur cinq est une femme. 

Dans le secteur de la construction, la part des femmes est traditionnellement encore plus faible que dans la moyenne nationale – également chez Implenia. En tout, la part des femmes au sein du premier prestataire de services de construction suisse est de 12,3 % à l’échelle du groupe. C’est trop peu estime Implenia qui s’efforce activement à employer davantage de personnel féminin dans toutes les catégories de postes. Ces dernières années, l’entreprise s’est notamment engagée en faveur d’une meilleure égalité salariale et est plutôt bien positionnée dans une comparaison nationale. 

Pour que le secteur de la construction soit plus attrayant pour les femmes, il faut non seulement une rémunération plus équitable, mais aussi de meilleures perspectives d’évolution. C’est la raison pour laquelle Implenia a adhéré au programme « Advance ». Advance est une organisation de réseau et de perfectionnement pour les femmes qui propose des ateliers visant à développer les compétences, le mentorat et les événements de réseautage. 

Lors d’une manifestation en novembre 2018, l’entreprise a informé les collaboratrices intéressées des possibilités offertes par ce programme. Ines Pöschel, qui siège au Conseil d’administration d’Implenia, a ouvert l’événement au siège principal en relatant son expérience personnelle à travers plusieurs anecdotes. Alkistis Petropaki d’Advance a expliqué la mission de son organisation. Pour finir, plus de 85 % des participantes ont voté pour qu’Implenia participe au programme, comme de nombreuses autres sociétés suisses réputées. 

Début 2019, Implenia a pour la première fois invité les collaboratrices intéressées à des ateliers et des événements d’Advance et elle les informera également à l’avenir des manifestations imminentes. « Nous sommes convaincus qu’il s’agit d’un pas certes petit, mais néanmoins important, qui incitera davantage de femmes à s’engager aux côtés d’Implenia et à endosser des postes de direction », explique Thomas Foery, Head of HR Group.

Environnement de travail
attractif

Implenia Groupe40 idées durables

Environ 60 participants ont assisté début 2017 à un Sustainability Workshop à l’échelle du Groupe. Dans ce cadre, ils ont élaboré plus de 40 propositions visant à renforcer le développement durable au sein de l’entreprise.

Depuis 2009, le développement durable fait partie intégrante de la vision et de la stratégie de l’entreprise. La croissance du Groupe s’accompagne toutefois d’exigences accrues en matière de gestion d’entreprise durable. Afin de donner un nouvel élan à ce thème et de l’ancrer au sein des processus opérationnels, Implenia a organisé en février 2017 le premier Sustainability Workshop dans sa nouvelle composition.

« Chaque collaboratrice, chaque collaborateur est responsable du développement durable », a déclaré le CEO d’Implenia, Anton Affentranger, au début du workshop à Glattfelden. Et la soixantaine de participants se sont donnés à fond, élaborant des propositions d’amélioration concrètes pour les diverses Divisions dans les domaines suivants : employeur attractif, empreinte carbone, internationalisation de la durabilité et bâtiments durables.

La deuxième partie du workshop a été consacrée à la question suivante : comment l’entreprise peut-elle créer une dynamique nouvelle et inciter tous les collaborateurs, jusque sur les chantiers, à s’engager en faveur du développement durable ? Les nombreuses propositions présentées ensuite en assemblée plénière ont témoigné de discussions extrêmement fructueuses.

A l’issue du workshop, le département Développement durable a évalué la quarantaine de propositions reçues quant à leur faisabilité et leur pertinence, et les a regroupées en neuf lots. En avril, ceux-ci ont été validés pour traitement ultérieur par le Sustainability Committee et le CEO.

« Parmi les principales mesures prises figurent des exigences plus étendues en matière de durabilité envers nos partenaires d’affaires ainsi que des projets pilotes d’ECO-chantiers. L’ancrage de la notion de durabilité dans l’esprit de nos collaborateurs et la promotion de la communication et de la transparence en font également partie », a précisé Rolf Wagenbach, responsable du département Développement durable.

Environnement de travail
attractif

Implenia ConstructionAttirer et retenir de nouveaux professionnels

La concurrence pour les meilleurs professionnels fait rage dans le secteur de la construction. Implenia Deutschland a donc participé en 2017 à 17 salons et événements à forte visibilité pour se présenter comme un employeur attractif.

Les professionnels qualifiés sont rares et par conséquent très recherchés. Implenia va, elle aussi, activement à la rencontre de futurs professionnels. À travers des mesures d’« employer branding », l’entreprise cherche à se démarquer positivement de ses concurrents et à démontrer son attractivité comme employeur.

En 2017, Implenia Deutschland a été présente lors de 17 salons de l’emploi, événements d’orientation universitaires et journées de recrutement, afin de faire connaître « ceux avec la fleur ». L’Internet joue également un rôle de plus en plus important dans la recherche d’emploi. Par conséquent, Implenia opère sur plusieurs canaux de médias sociaux et y laisse une empreinte numérique visible.

En 2016, l’entreprise a, pour la première fois, décerné l’« Implenia Award » pour des mémoires de bachelor d’excellente qualité. Répartis en cinq catégories – exploitation dans le domaine de la construction, BIM, géotechnique, ingénierie des structures, plus une catégorie spéciale dédiée aux thèmes interdisciplinaires – ces mémoires étaient d’un très haut niveau. Outre un montant de 1000 euros, chacun des cinq gagnants s’est vu proposer un stage ou un poste de « trainee » chez Implenia.

Dans le cadre de l’« Implenia Inhouse Day », Implenia a invité de futurs ingénieurs industriels et civils à visiter un chantier de grand projet. En 2016, il s’agissait du chantier du métro de Berlin, en 2017 de celui de l’Albvorlandtunnel près de Stuttgart. Les participants y ont appris à mieux connaître Implenia à travers l’étude de cas et des entretiens avec des cadres. Résultat réjouissant de ces actions : quelques candidatures de personnes hautement qualifiées.

Implenia invite également la population à des visites de chantier, par exemple dans le cadre de la « Semaine de l’industrie » organisée dans toute l’Allemagne. En 2016, environ 300 personnes ont profité de la possibilité de visiter la nouvelle station de métro berlinoise « Unter den Linden ». À cette occasion, Implenia a utilisé un conteneur qui avait été aménagé en pavillon d’information mobile sur les filières de formation et d’embauche.

Environnement de travail
attractif
Engagement dans la société
et compliance

Implenia Human ResourcesCrap sin Crap

Dans le canton des Grisons, des apprentis d’Implenia ont rénové des tronçons importants de l’un des murs de pierres sèches les plus longs de la région alpine. Une expérience particulière dans le cadre de leur semaine de projet social.

« Crap sin Crap » est une expression romanche qui signifie « pierre par pierre ». Et c’est précisément ainsi que les apprentis d’Implenia ont rénové certains tronçons d’un mur de pierres traditionnel dans le canton des Grisons eu juillet 2018. Le principe peut sembler simple. Mais le travail est éreintant, plus particulièrement sous le soleil estival à quelque 2000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il faut un bon coup d’œil, mais aussi beaucoup de force et de patience pour que chaque bloc de pierre soit stable et se trouve exactement au bon endroit. 

Les 40 apprentis ont participé à cette opération de réparation dans le cadre de leur semaine de projet social. Implenia organise une telle semaine pour tous les apprentis après la deuxième année d’apprentissage. L’entreprise permet ainsi à sa relève d’acquérir des expériences particulières dans le cadre d’un projet d’utilité publique. 

La commune de montagne dans les Grisons a été particulièrement heureuse de ce soutien bénévole. L’ouvrage imposant sur l’alpage Nagen s’étend sur une longueur de 1,2 kilomètre. Il figure ainsi parmi les murs de pierres sèches les plus longs de la région alpine. Mais les décennies passées ont fortement endommagé ce patrimoine culturel historique du XIX  siècle : le vent et les intempéries ont provoqué de nombreuses brèches.

Après une introduction à cet artisanat traditionnel, les apprentis venus de toutes les régions du pays ont mis la main à l’ouvrage avec enthousiasme : ils ont ramassé les pierres adaptées, réparé les segments qui s’étaient écroulés et ont rebâti certaines sections de fond en comble. Ainsi, ils ont non seulement découvert un art traditionnel de la construction, mais aussi comment collaborer efficacement, malgré les barrières linguistiques. Pour finir, le mur ressemblait de nouveau largement à celui que nos ancêtres avaient bâti il y a 140 ans.

On trouve des murs de pierres sèches dans presque tous les alpages en Suisse. Ils font partie intégrante de la culture alpine et caractérisent le paysage. Le matériau de base est constitué des pierres qui jonchent les prairies. Leur construction a permis d’améliorer durablement les pâturages, tout en créant une enceinte sûre pour le bétail. Les murs structurés constituent en outre un habitat naturel précieux, par exemple pour les insectes et les lézards. Ils satisfont ainsi à tous les critères que l’on qualifie aujourd’hui de durables.

Environnement de travail
attractif

Implenia Human ResourcesAborder l’avenir avec succès

Neuf apprentis d’Implenia ont planifié et réalisé un parvis de manière autonome. Ils se sont ainsi préparés à leur examen de fin d’apprentissage.

À l’approche de l’examen de fin d’apprentissage, la tension croît parmi les apprentis d’Implenia. Car ce jour-là, ils devront apporter la preuve des connaissances acquises au cours des trois années passées. Ils se préparent donc consciencieusement à l’examen.

Neufs apprentis constructeurs de routes de troisième année ont été particulièrement chanceux : leur formateur, Kurt Oberholzer, a un voisin qui souhaitait faire paver le parvis devant sa nouvelle maison. L’idée de Kurt Oberholzer de réaliser ce parvis avec les apprentis, sous forme de projet préparatoire aux examens de fin d’apprentissage, a immédiatement enthousiasmé le maître d’ouvrage.

Au cours des trois semaines suivantes, les jeunes constructeurs ont donc eu l’opportunité de s’entraîner à de nombreux travaux qu’ils allaient devoir maîtriser lors de l’examen. Il s’agissait notamment de préparer et de piqueter le terrain, de niveler le fond, de réaliser les raccords, de poser les bordures et d’installer les pavés.

Kurt Oberholzer a laissé travailler ses apprentis de manière largement autonome, ce qui leur a permis non seulement d’apprendre les différentes étapes de travail, mais aussi d’assumer des responsabilités au sein de l’équipe. Sur « leur » chantier, pas de chef d’équipe chargé d’attribuer le travail à chacun. Les apprentis ont pris les décisions de manière largement autonome, se répartissant les tâches et ne craignant pas de se critiquer mutuellement.

Chaque jour, Kurt Oberholzer leur communiquait des informations sur l’état d’avancement des travaux, la rentabilité et les aspects environnementaux. L’entreprise fait donc entrer dans le monde du travail de jeunes professionnels formés à la pratique, qui savent travailler de manière durable. Par ailleurs, il n’a pas été nécessaire d’éliminer des matériaux de formation, ce qui a contribué à la durabilité du projet.

Environnement de travail
attractif

Projet Campus SurseeNouveau type de formation à la sécurité

Afin de protéger ses propres collaborateurs, mais aussi ceux de ses sous-traitants contre les accidents, Implenia a développé en 2017 une formation à la sécurité basée sur le web. Ce projet pilote a remporté un grand succès.

Afin de prévenir les accidents et satisfaire à son devoir de diligence d’entrepreneur contractant, Implenia a testé en 2017 une nouvelle approche sur le chantier du Campus Sursee dans le canton de Lucerne. L’entreprise a mis au point un cycle de formation en ligne.

Ce programme présentait de manière vivante les principes de base de la Charte de la sécurité de la Suva, la Caisse nationale suisse d’assurance en cas d’accidents. Tous les collaborateurs affectés à ce chantier pilote ont reçu le lien Internet de cette initiation à la sécurité.

Obligatoire, cette formation Health & Safety à l’écran, d’une durée d’un quart d’heure, s’est terminée par un test. Celui-ci présentait des situations sur le chantier sous forme de dessins qu’il s’agissait d’évaluer. Seules les personnes capables de répondre correctement à au moins 90 % des 31 questions recevaient le badge d’accès au chantier.

La formation a été suivie d’abord par les collaborateurs concernés chez Implenia, puis dans une deuxième phase par les artisans désignés. Les réactions suscitées par le nouvel instrument ont été si positives qu’Implenia a décidé d’utiliser cette formation en ligne, en 2018, dans l’ensemble de ses activités bâtiment. Les contenus seront adaptés à chacun des différents chantiers.

Environnement de travail
attractif

Projet StoosRaide, la pente du funiculaire de Stoos

Lors de la construction du funiculaire le plus raide du monde, Implenia a relevé des défis logistiques de taille. En dépit d’une situation exposée, aucun accident ne s’est produit.

C’est le funiculaire le plus raide du monde : il donne accès au village de montagne de Stoos (SZ), situé à 1300 mètres en Suisse centrale. Pour ses habitants, ce funiculaire représente le seul moyen de transport vers la vallée, ouvert toute l’année. Et pour les touristes, le trajet dans l’une des cabines en forme de tambour, qui pivotent en fonction de l’inclinaison de la pente, constitue une expérience spectaculaire.

Le funiculaire, inauguré fin 2017, a remplacé l’ancienne installation obsolète. Les concepteurs ont choisi un nouveau tracé audacieux : une ligne droite, longue de 1740 mètres, relie le fond de la vallée de la Muota au centre du village. Avec une déclivité pouvant atteindre 47 degrés (110 %), ce tracé traverse plusieurs bandes rocheuses, ce qui a exigé le percement de tunnels d’une longueur totale de près de 600 mètres.

Implenia a réalisé ce projet exceptionnel en collaboration avec un partenaire dans le cadre d’un consortium. Implenia était en particulier responsable de la construction des tunnels – un défi en matière de logistique et de technique de sécurité. Les percements à travers la roche, qui donnent une impression de verticalité presque parfaite aux endroits les plus pentus, ont exigé un concept de construction spécial ainsi que de nombreuses solutions créatives.

Pour assurer l’accès au chantier, une entreprise sous-traitante spécialisée a installé un téléphérique de transport offrant une charge utile de 7,5 tonnes, juste au-dessus du tracé du funiculaire. Ensuite, une autre entreprise partenaire a percé des trous d’environ 1,5 mètre de diamètre dans la roche, en utilisant la technique dite du « raise drill ». Les collaborateurs d’Implenia ont ensuite élargi ces premiers trous pilotes à l’explosif – et ce, de haut en bas.

Pour la finition, Implenia a utilisé une machine de forage spéciale qui progressait vers l’aval, sécurisée par des treuils à câble : à l’avant, une flèche de pelle commandée à distance évacuait les roches dynamitées vers la galerie pré-forée, située en aval. En alternance, la pelle était remplacée par une tête de pulvérisation qui revêtait les parois de béton et les sécurisait. C’est ainsi que l’équipe avançait de haut en bas, à une vitesse d’environ neuf mètres par semaine. Un wagon sur rails guidé par treuil vers l’amont ou l’aval assurait la desserte du percement.

Terrain pentu, avancement à l’explosif, travaux souterrains : dès le début, il était évident que ce chantier serait exposé à des risques. Des faux pas, des glissades et des chutes d’outils ou de matériaux auraient eu des conséquences fatales. Il a donc fallu accorder une importance toute particulière à la sécurité des collaborateurs qui – en tout état de cause – est toujours prioritaire. Ainsi, l’équipement des ouvriers ne se limitait pas aux vêtements de protection habituels : comme les alpinistes, ils portaient un baudrier personnel et travaillaient encordés. L’ensemble de l’équipe du chantier a bénéficié d’une formation ad hoc sur place.

Grâce à ces mesures de sécurité, aucun accident ni aucune blessure notable n’a été à déplorer pendant toute la durée de la construction. La joie de cette performance est au moins aussi forte que la fierté d’avoir établi un record mondial.

Environnement de travail
attractif

Projet Grand Paris ligne 11Sécurité accrue des tunneliers

Implenia accroît la sécurité des postes de travail sur les tunneliers et dans leur voisinage. Les risques d’accident sont minimisés dès le montage de la machine.

Avec des partenaires français et italiens, Implenia France travaille actuellement sur une section de tunnel longue d’environ trois kilomètres, faisant partie de la ligne de métro 11 en périphérie de Paris. Implenia participe ainsi à un projet d’infrastructure qui figure actuellement parmi les plus importants d’Europe : le « Grand Paris Express ».

Implenia dispose d’une grande expérience des travaux souterrains. Ce savoir-faire s’est avéré déterminant pour l’attribution du marché à Paris. L’entreprise a désormais l’intention d’apporter la preuve de son expertise – notamment en tant que nouvelle venue sur le marché français.

Mais Implenia tient à se démarquer non seulement par l’excellente qualité de son travail, mais aussi par un taux d’accidents minimal. Comme toujours, l’entreprise cherche à réduire le plus possible les accidents et, surtout, à éviter les décès. Sur un chantier de tunnel, cet objectif représente un défi tout particulier.

Implenia France a donc développé, en collaboration avec le constructeur, un nouveau concept de sécurité et d’ergonomie pour les deux tunneliers. Dès la phase de conception, un groupe placé sous la direction du chargé de sécurité a ainsi passé en revue les postes de travail sur les tunneliers et à proximité, afin d’analyser d’éventuels risques d’accident. Le groupe de travail a élaboré des propositions visant à minimiser les risques. Ces mesures ont été mises en œuvre et vérifiées durant le montage de la machine.

Par ailleurs, le groupe de travail a mis au point un manuel de sécurité portant tant sur les travaux de forage que sur les travaux d’entretien. Un panneau avec les principales règles de sécurité a en outre été apposé près de chaque poste de travail. Les collaborateurs concernés ont donc pu se préparer aux risques liés à leur poste de travail dès la phase de montage de la machine.

Cette manière de procéder avait comme particularité de permettre à Implenia France d’intégrer tous les acteurs importants dans la conception et la construction du tunnelier. Ainsi, toutes les parties étaient impliquées dans le processus Health & Safety, du constructeur aux ouvriers, en passant par l’organisation chargée de la prévention. Ces mesures ont non seulement permis de minimiser le risque, mais aussi de créer des conditions aussi favorables que possible pour le travail sous terre.

Environnement de travail
attractif

Projet JohannelundMise à l’épreuve

En 2017, Implenia Sverige a, pour la première fois, organisé une Semaine de la sécurité. Celle-ci était articulée autour d’un exercice de sauvetage en collaboration avec les pompiers sur le chantier de Johannelund près de Stockholm.

Le signal d’alarme retentit. Quelques secondes plus tard, l’ensemble de l’équipe de constructeurs de tunnel se met en mouvement : sans affolement, mais le plus rapidement possible, les ouvrières et ouvriers se dirigent vers l’extérieur. Mais au moment de faire l’appel au point de rassemblement, le choc : il manque une personne.

Les pompiers munis de masques respiratoires se précipitent dans le tunnel dont sort maintenant une épaisse fumée. Ils parviennent à récupérer l’ouvrier manquant et, peu après, à localiser l’incendie et à l’éteindre. Tout est bien qui finit bien.

Heureusement, l’incendie n’était qu’un exercice mis en scène avec réalisme afin de permettre aux responsables du chantier et aux pompiers de tester et d’améliorer l’organisation de gestion de crise en cas d’accident. Car pour réagir correctement dans l’urgence, il faut avoir testé les procédures en situation de crise.

L’exercice dans le tunnel de Johannelund a eu lieu dans le cadre de la semaine de formation consacrée au thème de la sécurité, organisée pour la première fois par Implenia Sverige en juin 2017. Le programme comportait une série d’autres modules de cours. Les participants ont, par exemple, suivi une formation aux premiers secours et appris comment pratiquer un massage cardiaque. Le dernier jour a été l’occasion d’évoquer le thème de la durabilité et les effets des activités d’Implenia sur le climat.

Résultat de la Semaine de la sécurité : les participants en sont sortis sensiblement mieux armés face aux situations d’urgence et aux accidents. Et les responsables Health & Safety de l’entreprise savent maintenant quels sont les points à optimiser. Au vu des réactions positives, Implenia Sverige a programmé une nouvelle Semaine de la sécurité dès l’année suivante.

Avez-vous des questions pour nos experts?