Gestion respectueuse de
l’environnement

Projet JohannelundTunnels respectueux de l’environnement pour Stockholm

Depuis l’automne 2016, Implenia construit deux sections de tunnel pour le nouveau contournement de Stockholm. Comme le tracé passe à travers un paysage lacustre fragile, Implenia Sverige a pris des mesures environnementales complexes.

Un nouvel axe de circulation long de 21 kilomètres vise à éliminer des goulots d’étranglement dans le système de circulation de la capitale et à délester le centre-ville. Une partie importante – le chantier de Johannelund – est de la responsabilité d’Implenia. Cette section imposante se compose de deux tunnels principaux à trois voies de 3,6 kilomètres, auxquels se raccordent quatre rampes d’accès ou de sortie. Quatre puits d’aération et 60 galeries de raccordement transversal, de secours ou d’accès s’y ajoutent.

Implenia a procédé au premier dynamitage en octobre 2016. Au total, 1,5 million de mètres cubes de roches doivent être excavés. À Lunda, Implenia travaille en outre depuis le printemps 2017 à la construction de deux tunnels routiers longs chacun de 1,6 kilomètre et destinés au même contournement. Il est prévu que tous les tunnels soient ouverts à la circulation mi-2020.

Sur les deux chantiers, les travaux de forage et de minage dans le sous-sol de la région densément peuplée représentent des défis de taille, de même que les émissions sonores et le trafic de chantier. Une bonne partie du tracé passe en outre sous un paysage lacustre fragile s’articulant autour du lac Mälaren, le plus grand réservoir d’eau potable de Suède.

Implenia Sverige entend réaliser ces projets dans le respect des critères de durabilité les plus stricts. L’entreprise a ainsi mis en place une installation de traitement d’eau ultramoderne. Celle-ci épure les eaux issues des processus dans les tunnels et les réinjecte dans le circuit, l’objectif étant de réutiliser 80 % des eaux usées.

Les émissions de CO2 sont également au centre des préoccupations. Implenia entend minimiser les gaz à effet de serre émis lors de la construction afin de dépasser de 10 % l’objectif fixé par le maître d’ouvrage.

Avez-vous des questions pour nos experts?